FUGUES

16 & 22 MAI 2018 / ROUSSET

SALLE EMILIEN VENTRE

 
 

MUSIQUE D’ENSEMBLE / dir. Charles-Henri Fourment
 

 

De même que la composition musicale contemporaine prend ses racines dans la longue tradition qui l’a précédée, l’interprétation d’une œuvre du passé ne peut s’abstraire de son contexte présent. Dès lors, l’abord de ce répertoire peut s’envisager avec la volonté de s’écarter résolument de l’authenticité historique, et en choisissant de l’inscrire dans le contexte que nous vivons aujourd’hui, celui du croisement des cultures et des techniques. Dans cette perspective l’atelier de musique d’ensemble se propose d’établir un répertoire cohérent et adapté à son effectif instrumental, à partir du matériau puisé dans les œuvres existantes, et en usant volontiers de la retranscription, de l’insert et de la citation. Une part importante du travail de l’atelier réside dans l’exploration musicale, menée à partir d’une œuvre, et qui donne lieu à une retranscription ; vient ensuite le travail d’ensemble proprement dit, visant à créer les réflexes d’écoute inhérents à la pratique musicale de groupe : recherche de l’équilibre sonore, précision des départs et arrêts, justesse des attaques, des tenues, des phrasés… Enfin, il s’agira de mettre au point la prestation en public, qui nécessite l’établissement d’un déroulement cohérent mais également une réflexion sur la scénographie : disposition spatiale, costumes, éclairage… Cet atelier dirigé par Charles-Henri Fourment se réunit à une fréquence hebdomadaire. Cette année l’atelier de musique d’ensemble a noué un partenariat avec le Festival Choral Académique autour d’un projet axé sur la musique jazz. Les 19 musiciens de l’atelier et cent cinquante élèves des écoles primaires et collèges de Fuveau et Rousset participent au projet « Sing Swing » qui sera donné le 22 mai prochain à la salle Emilien Ventre de Rousset. Le travail porte sur des arrangements de 12 « standards » de jazz. Les étudiants qui constituent cette année l’ensemble instrumental proviennent d’horizons musicaux différents ; pour certains cette formation constitue une première expérience de travail orchestral, et pour d’autre une première approche de l’interprétation de ce style musical. La grande hétérogénéité de leurs profils se révèle un atout pour mener à bien ce projet.